ESOTERISME VOYANCE SORTILEGES
Bonjour, je suis en construction...mais vous pouvez vous inscrire, et parcourir petit à petit le forum.Merci.
*EauDeLUne*




ESOTERISME VOYANCE SORTILEGES

Aide à l'ésotérisme, découverte et partage, voyance, cartomancie, tarologie, magie, prières, spiritualité, protections, angéologie...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 12. Le Pendu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
EaudeLUne
Fondatrice
avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 28/11/2014

MessageSujet: 12. Le Pendu   Dim 14 Déc - 21:21



XII Le Pendu
Chiffre :
3

Genre :
Neutre

Élément :
Air

Polarité :
Négatif

Lettre hébraïque :
Lamedh ל

Rythme :
Lent

Signe astrologique / Planète :
Bélier

Nom : Le Pendu

Le sacrifice d'Odin - Lorenz Frølich - 1895
Odin est le dieu principal de la mythologie nordique. Il est entre autres le dieu des morts, de la connaissance, de la poésie, de la magie, des prophéties ou encore de la guerre et de la chasse. Il portait de nombreux noms et surnoms, et notamment Hangatýr, "le dieu des pendus".

L'Edda poétique est un ensemble de poèmes écrits en vieux norrois sur la mythologie scandinave rassemblés au XIIIème siècle dans un manuscrit. L'un des poèmes, le Hávamál, "L'Ode du Très Haut" est narré par Odin en personne, est constitué de 165 strophes, dont un extrait raconte le sacrifice d'Odin.

Odin était en quête de la Connaissance. À cette fin il sacrifia son oeil gauche au puits de Mime, puis se pendit par les pieds à Yggdrasil, l'arbre de vie, et cela pendant neuf jours et neuf nuits, après s'être infligé une blessure à la lance. Il atteint ainsi l'état de mort, avant de revenir à la vie plus sage et plus savant. Par son sacrifice, Odin acheva sa quête de la Connaissance par l'enseignement des runes.

Je sais que je pendis
Sur cet arbre battu des vents
Neuf nuits durants
Blessé par ma lance
Et offert à Odin
Moi-même sacrifié à moi-même
Sur cet arbre
Dont personne ne sait
D'où proviennent les racines

On ne m'apporta ni pain
Ni coupe d'hydromel
Je scrutais en bas
Je ramassais les Runes
Hurlant je les saisis
Je retombais de là.

Strophes 139 et 140 de Hávamál


Les personnages
Le prisonnier, le mendiant, la personne dépendante (alcool, drogue, etc)
La personne religieuse, méditative, mystique, médium
Le psychologue, le sophrologue
Le frère spirituel, l'ami dévoué
L'association humanitaire

Qualités
Dévouement, serviabilité
Dignité
Désintéressement

Atouts

Bonne santé
Self-contrôle
Patience

Défauts
Froideur, indifférence
Paresse
Soumission

Points faibles

Dépendance, aliénation
Santé mauvaise, fatigue
Découragement


Sens général

Positif
La communication, le langage
Engagement profond, liens forts
Don de soi, confiance
Repos, entracte, attente

Négatif

Sacrifice, épreuve, punition
Blocage, incapacité d'agir, passivité
Abandon, désintéressement, pessimisme
Ennui


Travail
Positif
Liens importants
Investissement personnel, générosité
Le secteur humanitaire
Négatif
Situation bloquée
Être exploité, ou mis au "placard"
Assignation en justice/à résidence, voire prison
Chômage subi


Amour

Positif
Engagement indéfectible
Attachement solide

Négatif
Liaison possible (engagé ailleurs)
Se faire abuser
Souffre douleur


Argent
Positif
Placements solides, épargne positive

Négatif
Restrictions sévères, risque de perte d'argent
Dépendance, curatelle


Santé
Les pieds, le système lymphatique, les poumons
Les addictions, la toxicomanie, la tendance au suicide
La stérilité
La somatisation, le manque d'énergie, risque de dépression
La schizophrénie

Lieux
Les lieux de repos (hôpital, refuge)

La prison
La pharmacie
Le bar-tabac

Personnage
Apparence : Le Pendu est un jeune homme potelé (signe de confort matériel) pouvant correspondre au personnage du Bateleur. Ses cheveux sont bleus, ce qui symbolise la passivité de ses idées ainsi que de ses actes : il ne peut agir et doit s'abandonner à sa condition. Il est par conséquent influençable, dépendant, et même inconscient. L'une des oreilles du Pendu est visible, ce qui indique qu'il est à l'écoute avec attention et raison (oreille droite). La couleur des cheveux montre aussi que la démarche du Pendu est purement spirituelle.

Position : Le jeune homme est pendu à un portique par le talon gauche. L'analogie avec le Bateleur est souligné, ce dernier portant une talonnette au pied gauche. Cette position est très symbolique, car le talon est le lieu de la blessure originelle (les histoires d'Eve, Oedipe ou encore Achille en témoignent). Ainsi être pendu par le talon est synonyme de sacrifice. Le Pendu accepte son destin, résigné il laisse s'accomplir l'œuvre divine et a pris conscience de la réelle condition humaine. Il sait que son sacrifice ne sera pas vain car il lui apportera la sérénité et la spiritualité.
Sa jambe droit et ses bras sont pliés, cette position évoquant le Grand Œuvre ressemble à celle de l'Empereur et du Monde. Ses mains sont liées dans son dos et ses avant-bras sont couleur chair : il a renoncé à la connaissance ou la réalisation matérielle ainsi qu'à toute action. Le Pendu a le visage de face et regarde droit devant lui : son sacrifice est immuable et absolu, le jeune homme est serein face à l'avenir. La tête en bas il voit le monde d'une autre façon et semble en pleine méditation.

Objets
Le portique : Le portique est composé d'une branche transversale posée sur deux arbres élagués. L'arbre est un symbole très fort, il représente la vie, et aussi l'élévation de l'âme. Les deux arbres renforcent l'idée de sacrifice, puisque ceux-ci sont vivants et "saignent". Ils enseignent la nécessité de se débarrasser de l'inutile (les branches coupées symbolisent le superflu), avec l'objectif de s'élever spirituellement.

La corde : La corde prend toute son importance dans cette carte, car c'est à elle qu'est pendu le jeune homme, et elle lie probablement ses mains. Il est intéressant de constater que la corde n'enserre pas la cheville du Pendu, mais semble sortir de son talon. Cela implique la notion de volontariat, le Pendu n'est pas contraint par sa situation. D'un point de vue symbolique c'est le lien affectif ou de soumission entre les êtres et les choses, et illustre également le voyage astral et la communication. Il est le cordon ombilical ou le fil d'argent spirituel du Pendu qui se connecte avec son âme.

Décor
Les monticules : Les deux arbres du portique sont plantés chacun sur un monticule de couleur verte, au pied desquels pousse une belle plante verte à quatre feuilles. La nature est particulièrement représentée sur cet arcane, ce qui semble indiquer que le Pendu, dans sa quête de "retour aux sources" puise son énergie dans la nature.

Le sol : Ou plutôt l'absence de sol souligne la notion d'élévation spirituelle, puisque le Pendu semble flotter dans les airs.


"L'espérance d'une joie est presque égale à la joie qu'elle donne"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://esoterisme-voyance.frenchboard.com
 
12. Le Pendu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un directeur d'école retrouvé pendu dans sa classe
» Le pendu latin
» La maison du pendu (Le Clipon 62)
» [Dico rêves] Pendu
» Le jour où j'ai pendu Adolf Eichmann...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESOTERISME VOYANCE SORTILEGES  :: Ecole de Tarologie :: Le Tarot de Marseille-
Sauter vers: